navigation

Photo 17 novembre 2012

Posté par emicuisine dans : Non classé , ajouter un commentaire

Ne vous inquiétez pas les photos sont à venir, faut juste que je prenne le temps de les télécharger… :-)

Paté créole 16 novembre 2012

Posté par emicuisine dans : DESSERT,ENTREES,PLAT , ajouter un commentaire

Voilà une recette traditionnelle, incontournable des fêtes de fin d’année ( je pense à toi Ghislain) et qui nécessite de mettre la main à la pâte…(merci à ta grand-mère Audrey). C’est une recette « sucrée-salée » composée d’une pâte sucrée et d’une garniture salée. Une recette qui se prépare traditionnellement, si j’ai bien compris, avec les surplus de caris de la veille en guise de garniture. Pour ceux qui ne sont pas adeptes du sucré-salé, on trouve aussi une version uniquement sucrée dans laquelle on remplace le saindoux par du beurre et la garniture salée par une confiture de fruit. Voilà de quoi exciter nos papilles!!

- 1kg de farine
- 10 jaunes d’œufs
- 400g de saindoux ramolli coupé en morceaux
- 8 c. à s. de liqueur d’anisette
- 2 gousses de vanille
- 300g de sucre
- curcuma

Pour la garniture:
- 400 g de viande (porc ou poulet)
- 2 oignons
- 1/2 tête d’ail
- 2 clous de girofle
- 1 petit bout de gingembre
- quelques grains de poivre (pour ma part j’en met 4 ou 5 à vous de voir)
- 1 feuille de quatre-épices (ou un peu de poudre quatre-épices)
- thym
- 200g de tomates mûres
- curcuma

1. On commence par préparer la garniture. Pour cela procédez comme pour la préparation d’un cari. Faites revenir votre viande dans un peu d’huile, ajoutez vos oignons émincés et continuez à faire revenir.
2. Écrasez l’ail, le gingembre, les grains de girofle et  de poivre dans un pilon avec un peu de gros sel. Ajoutez dans votre marmite ainsi que le quatre-épices, le thym et le curcuma et faites revenir.
3. Déglacez avec les tomates coupées en dès, ajoutez un ou deux verres d’eau et laisser mijoter jusqu’à ce que la viande soit tendre et jusqu’à ce que la sauce soit bien épaisse. Puis laissez refroidir.
4. Pour la préparation de la pâte, nettoyez votre plan de travail (ou une table) et versez y la farine. Creusez un puits et ajoutez les autres ingrédients de la pâte.
5. Travaillez la pâte en ramenant la farine petit à petit vers le centre. Pétrissez bien, formez une boule et laissez reposer recouvert d’un torchon pendant 1h30.
6. Étalez 1/3 de la pâte sur un plan de travail fariné. Placez dans un moule assez grand (recette pour environ 10 convives) de telle manière que le fond et les bords du moule soit couvert par la pâte, sinon la garniture s’échapperait!
7. Répartissez la garniture et recouvrez d’un autre tiers de pâte.
8. Utilisez le dernier tiers pour décorer votre pâté (fleurs, feuilles, ..etc)
9. Enfournez à feu moyen le premier 1/4 d’heure et continuez la cuisson pendant 1 bonne heure. A mi-cuisson, dorez avec un jaune d’œuf battu.

Vous pouvez servir ce plat en entrées, en dessert, et même tout au long du repas.. après tout c’est un plat de fête!! Bon appétit.

Poisson à l’aigre-doux

Posté par emicuisine dans : PLAT , ajouter un commentaire

De tendres beignets de poissons accompagnés de poivrons et d’ananas, le tout enrobé dans une sauce aigre-doux, voilà une recette qui vous fera voyager en chine et qui, j’en suis sûre, plaira à tout le monde!
Prévoyez un wok ou au pire une sauteuse. Mais attention ne vous y prenez pas au dernier moment , cette recette est un peu longue à préparer.

- 700 g de filet de poisson (poisson à chaire blanche type pangasius ou colin en fonction de votre budget et de vos goûts)
- 1 petit ananas frais bien mûre (à défaut  4 tranches d’ananas au sirop)
- 1 petit poivron vert
- 1 petit poivron rouge
- 1 oignon
- 4 « zoreilles de chat » (champignons noirs séchés)
- maïzena pour le poisson

Pour la pâte à frire:
- 3 c. à s. de maïzena
- 3 c. à s. de farine à la levure (à défaut ajouter 1/2 c à c. de levure dans votre farine habituelle)
- 1 c. à c. de sel
- 1 œuf
- huile pour la friture

Pour la sauce aigre-douce:
- 2 c. à s. de sucre
- 3 c. à s. de vinaigre
- 3 c. à s. de concentré de tomate
- 2 c. à s. de sauce soja
- 1 1/2 c. à s. de maïzena délayé dans 4 c. à s. d’eau

1. Pour commencer mettez les champignons secs à réhydrater dans un bol d’eau tiède, nettoyez l’ananas et détaillez le en dès de 2 ou 3 cm environ. Faites de même avec les poivrons. Épluchez l’oignon, coupez le en 6 quartiers et « effeuillez » le. Une fois réhydrater, coupez les champignons en lanières ou en dès.
2. Occupez vous du poisson. coupez les filets en lanières de 2 cm puis en cubes. Farinez le avec un peu de maïzena.
3. Préparez la pâte à beignets en mélangeant la maïzena, la farine, le sel, et l’œuf (au besoin ajouter un autre blanc d’œuf). Fouettez pour obtenir une pâte lisse et homogène.
4. Faites chauffer votre huile, plongez vos morceaux de poisson dans la pâte à beignet et faites les frire. Puis égouttez les sur de papier absorbant.
5. Préparez la sauce aigre-douce en mélangeant tous les ingrédients dans un petit saladier.
6. Faites chauffer un bon filet d’huile dans votre wok. Faites frire les poivrons et l’ananas en remuant sans arrêt. Au bout d’1 minute, ajoutez les champignons et les oignons, continuez à frire en remuant pendant 1 minute environ.
7. Versez la sauce sur vos légumes, et laissez cuire 3 minutes en mélangeant. La sauce doit s’épaissir.
8. Il ne vous reste plus qu’à ajouter vos beignets de poisson, cuire encore 1 minute en remuant ( faites attention de ne pas écraser vos beignets). C’est prêt!

Servez ce plat avec du riz basmati.. J’en salive en y pensant!! :-) Bon appétit !

Bonjour à tous!!

Posté par emicuisine dans : Non classé , ajouter un commentaire

Bonjour à tous..

Comme vous pourrez le constater, j’adore la cuisine et surtout j’aime manger de bonnes choses préparer avec amour. Je suis originaire du sud-ouest de la France, à coté de Bordeaux. La cuisine du sud-ouest me manque, surtout de celle de Maman et Papa.. :-)   Je vis actuellement sur l’île de la Réunion avec mon chéri Ludo et mon fils Marley.
Mon cher et tendre est réunionnais et il m’a fait découvrir la Réunion et sa gastronomie. De part son emplacement, son métissage et son histoire, La Réunion s’est créée une gastronomie métissée riche en couleurs et en saveurs. On y trouve des recettes créoles, chinoises et indiennes entre autre chose.
La cuisine traditionnelle réunionnaise se prépare au feux de bois. Ici on trouve des « cuisines feu de bois » dans beaucoup de foyers. J’avoue que la cuisine feu de bois est plutôt la spécialité de Ludo. Et je ne le regrette pas car il est un très bon cuisinier. De plus il connait beaucoup de recettes « lontan » qui ont tendance à s’oublier chez nous les jeunes (on a pas encore atteint l’âge fatidique des 30 ans :-) mais on y arrive vite…). Grâce aussi à ses origines chinoises (quelle merveille le métissage), il maîtrise aussi beaucoup de recettes originaire de Chine. Il m’a donc enseigné l’art de cuisiner réunionnais. Merci mon Amour.
J’aime découvrir de nouvelles recettes, de nouveaux produits et j’aime accommoder les plats de chez moi aux produits que l’on trouve ici. J’adore aussi les livres de cuisine et flâner sur la toile à la recherche d’une nouvelle idée. D’ailleurs, n’hésitez à m’envoyer vos recettes et vos commentaires, j’en ferais bonne réception.
Voilà en quelques mots ce qui peut expliquer l’éclectisme de mes recettes. Je tiens aussi à remercier mes parents qui m’ont appris à cuisiner et toutes les personnes m’ont fait le plaisir de partager leurs recettes, leurs astuces et leurs secrets. Finalement je veux remercier Julie qui m’a suggéré la création de ce blog. Merci Julie, j’espère que tu tiendras ta parole et que tu seras ma plus grande fan! :-)
J’espère à travers ce blog vous faire partager cet art universel qui traverse le temps, les océans, les classes sociales, et qui se soucie de la couleur de son plat et non pas de celle du cuisinier.
Sur ce mettez vos tabliers et venez voyager dans mon univers culinaire…

Emilie

Gâteau au chocolat au micro-onde 15 novembre 2012

Posté par emicuisine dans : DESSERT , ajouter un commentaire

Une très bonne recette de gâteau moelleux pour un goûter rapide ou des invités imprévus… Très simple à réaliser, très rapide et super bonne!

- 125 g de chocolat

- 100 g de sucre

- 50 g de farine

- 100 g de beurre

- 3 œufs

- 1/4 sachet levure chimique

 

1.  Faites fondre le chocolat avec une cuillère à soupe d’eau dans un grand bol une minute au micro-onde.

2. Ajoutez le beurre en morceaux et recuire 1 min, mélangez bien  pour un résultat bien lisse.

3. Ajoutez le sucre, les œufs, la farine et la levure en remuant bien entre chaque ingrédient.

4. Versez dans un moule adapté au micro-onde et cuire environ 5 min au four puissance max pour un résultat fondant.  Attention le gâteau a tendance à se « solidifier » en refroidissant alors ne vous fiez pas trop a l’aspect.

Un vrai délice avec une crème anglaise ou une boule de glace… Bon appétit!

Gâteau ti’son

Posté par emicuisine dans : DESSERT , ajouter un commentaire

Le « ti’son » est une farine de maïs qui donne un gâteau très léger , parfait pour le goûter avec un verre de lait frais ou pour le dessert accompagné d’un petit café…

-250 g de ti’son
-250 g de beurre
-250 g de sucre
-4 œufs
-1/2 sachet de levure
-2 bouchons de rhum (rhum Charrette bien sur!!)
-vanille

1. Préchauffez le four à 140°C (th. 4-5).
2. Faites fondre le beurre et le fouetter avec le sucre.
3. Ajoutez les œufs un à un puis la gousse de vanille.
4. Ajoutez le ti’son, la levure et pour finir le rhum. Bien mélanger.
5. Versez dans un moule à manqué et enfournez pour environ 1 heure selon votre four. Vérifiez la cuisson au bout de 45 min au cas où..

Régalez vous!

Sorbet papaye

Posté par emicuisine dans : DESSERT , 2 commentaires

Un sorbet rafraichissant pendant les chaudes journées qui arrivent… enfin pas chez tout le monde.. :-)

- 150 g de sucre

-600 g de papaye bien mûre

-1 citron vert

 

1.  Préparer un sirop avec le sucre et 35 cl d’eau puis laisser refroidir.

2. Nettoyer la papaye et mixer la pulpe.

3. Ajouter le sirop et le jus du citron en fouettant bien.

4. Faire prendre en sorbetière.

Bon appétit.

 

 

Zembrocal pomme de terre

Posté par emicuisine dans : PLAT , ajouter un commentaire

Un plat coloré à base de riz pour accompagner vos caris… Ça change du riz blanc! on compte une moyenne d’une pinte de riz par personne ( environ un verre à eau).

-3 pintes de riz
-2 petites pomme de terre
-3 gousses d’ail
-1/2 oignons de petite taille (optionnel)
-1 branche de thym
-1 cuillère à café de curcuma
- gros sel

1- Émincez l’ oignon, écrasez l’ail avec un peu de gros sel, épluchez les pommes de terre et les couper en petit cubes.
2- Dans votre marmite de riz ( ou dans une casserole sinon), versez un filet d’huile et faites revenir votre oignon, puis ajoutez l’ail et le thym et faites revenir, ajoutez le curcuma. Remuez bien.
3- Ajoutez les pommes de terre, mélangez et versez de l’eau à mi-hauteur. Pendant ce temps lavez le riz.
4- Piquez les pommes de terre une fois qu’il n y a plus d’eau, elles ne doivent pas être cuites mais encore un peu dure sinon ça deviendra de la purée.. Ajouter le riz, mélanger bien. Ajouter le double de pintes de riz en pintes d’eau, dans ce cas 6 pintes d’eau (3 pintes de riz = 6 pintes d’eau, 4 pintes de riz = 8 pintes d’eau…). Lancez votre marmite de riz. Si vous en n’avez pas menez votre casserole à ébullition, puis baissez le feu au minimum et couvrir la casserole jusqu’ à ce que le riz est absorbé toute l’eau.

Servez en accompagnement d un bon cari ou rougail.. Bon appétit!!

Rougail saucisses

Posté par emicuisine dans : PLAT , ajouter un commentaire

Le plat traditionnel le plus connu à La Réunion… Ma préférence va aux saucisses fumées (du boucher bien sur!), si vous êtes en métropole essayez de vous procurer des saucisses de la Réunion dans une boutique spécialisée, le goût n’a rien à voir avec celles que vous trouverez en métropole. Une recette simple à réaliser, le secret étant de bien faire revenir ses épices et sa viande! Et rien ne vaut le coup de main ou plutôt de cuillère ! Alors à vos marmites..!

-1kg saucisses
-3 oignons de taille moyenne
-1/2 tête d’ail
-1 cm de gingembre (optionnel)
-1 branche de thym
-3 grains de poivre
-1 cuillère à café de  » safran péi » ( curcuma)
- 500 g de tomates
- gros sel
- piment vert (optionnel)
- huile

1- Piquer vos saucisses, les mettre dans une marmite d’eau et amener à ébullition.
Pendant ce temps émincer vos oignons ( ni trop épais ni trop fin); écraser l’ail, le gingembre et le poivre avec une petite cuillère à café de sel dans un pilon. Couper les tomates en petit morceaux.
2- Égoutter vos saucisses et détailler les en rondelles en biais d’environ d’2cm.
3- Faites chauffer votre marmite, ajouter un filet d’huile. Quand l’huile est chaude faites revenir vos rondelles de saucisses jusqu’ à ce qu’elles soient bien colorées (probablement l’étape la plus importante!!!)
4- Ajouter l’oignon jusqu’à coloration puis le thym, le safran, et enfin le hachis à base d’ail, faites attention l’ ail brûle vite. Remuez bien pour mélanger les saveurs. Si vous voulez pimenter votre plat ajouter vos piments hachés et faites les revenir avec l’ail.
5- Déglacer le tout avec vos tomates. Laisser compoter vos tomates en remuant de temps en temps, veillez à ce que ça n’accroche pas. Ajouter deux bons verres d’eau, remuer bien et laisser mijoter à feu moyen jusqu’ à l obtention d’ une sauce un peu épaisse. C’est prêt!

Servez avec du riz, des grains ( type pois de cap ou haricot blanc) et un bon rougail tomate!!
Bonne appetit!

Bonjour tout le monde ! 13 novembre 2012

Posté par emicuisine dans : Non classé , ajouter un commentaire

Bienvenue dans unblog.fr. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !

Lacuisinedeludi |
Proriloren |
Lapetitehistoire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lerestaurantalgrange
| Finsgourmets par Christine K.
| Adgatacent